Gestion des déchets

La gestion des ordures ménagères ainsi que des déchets recyclables est confiée au SICTOM de la région de Morestel. 

Site du SICTOM

Les ordures ménagères

Les « ordures ménagères » regroupent l’ensemble des déchets que nous produisons dans le cadre de notre vie quotidienne et familiale, non recyclables, non encombrants et non toxiques.

Les ordures doivent être présentées dans un conteneur adaptable au lève conteneur des camions.

-> Calendrier de Collecte

Les déchets recyclables

Dolomieu bénéficie d'une collecte en porte à porte des bacs jaunes. Les déchets recyclables sont donc directement ramassés chez les habitants.

L’ensemble des déchets recyclables doit être placé en vrac et sans sac dans les bacs jaunes.

 Calendrier de collecte

Consignes de tri

Les déchèteries

Le SICTOM de la région de Morestel gère 8 déchèteries réparties sur l’ensemble du territoire et 1 végèterie à Passins.

Les déchèteries               Conditions d'accès aux déchèteries et inscriptions

Les déchets Verts

De quoi s'agit-il ?

Les déchets verts sont constitués des végétaux (secs ou humides) de jardin ou de parc. Il s'agit :

  • de l'herbe après tonte de pelouse
  • des feuilles mortes
  • des résidus d'élagage
  • des résidus de taille de haies et arbustes
  • des résidus de débroussaillage
  • des épluchures de fruits et légumes

Que faire de ses déchets verts ?

Il est possible :

  • de les utiliser en paillage ou en compost individuel car ils sont biodégradables, c'est-à-dire qu'ils se décomposent avec le temps
  • de les déposer en déchetterie

Il est interdit :

  • de les brûler à l'air libre
  • de les brûler avec un incinérateur de jardin. Par ailleurs, vendre ou prêter un incinérateur de jardin est interdit.

Le saviez-vous?

Brûler 50 kg de végétaux à l'air libre émet autant de particules fines que rouler pendant 14 000 km avec une voiture à essence neuve.

Pourquoi cette interdiction ?

Brûler des déchets verts, surtout s'ils sont humides, dégage des substances toxiques pour les êtres humains et l'environnement (des particules fines notamment) . 

Il faut également tenir compte des possibles troubles de voisinage (odeurs ou fumées) et des risques d'incendie.

En cas de non-respect de l'interdiction

La personne qui brûle des déchets verts à l'air libre peut être punie d'une amende de 450 € maximum.

Si ses voisins sont incommodés par les odeurs, ils peuvent par ailleurs engager votre responsabilité pour nuisances olfactives.