Le CCAS

Présidente : Delphine HARTMANN, Maire
Vice-Présidente :
Séverine AMANN, Conseillère Municipale
Déléguée aux solidarités

Les Conseillers Municipaux

  • Jean-Marc WEIBEL
  • Aurélie CHARREL
  • Jean-Michel ALLAGNAT
  • Pascale PATRICE
  • Claude MOUNIER
  • Noémie FRANCHELLIN
  • Karine ROVIRA
  • Claude CHARVET

Les Membres du CCAS

  • Eddy BAFFREY
  • Marlène DUFOUR
  • Maryse CURTET
  • Véronique FOURNERON
  • Lise Marie LOPES
  • Martine RIVIER
  • Claudie ROJON

Qu'est ce que le CCAS ?

Au sein d’une commune, il existe un établissement public dont le rôle est de venir en aide aux personnes les plus fragiles.

Cet établissement s’appelle le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS).

Les CCAS constituent l’outil principal des municipalités pour mettre en oeuvre les solidarités et organiser l’aide sociale au profit des habitants de la commune. Ainsi, les CCAS ont pour rôle de lutter contre l’exclusion, d’accompagner les personnes âgées, de soutenir les personnes souffrant de handicap et de gérer différentes structures destinées aux enfants.

Pour y parvenir, les CCAS possèdent d’ailleurs une double fonction : Accompagner l’attribution de l’aide sociale légale (instruction des dossiers de demande, aide aux démarches administratives…) et dispenser l’aide sociale facultative (aide alimentaire, micro crédit social…), fruit de la politique d’action sociale de la commune.

 Contact MAIRIE : 04 74 88 01 76

Aide sociale légale

Le CCAS peut vous accompagner dans l’attribution de l’aide sociale légale (informations aux bénéficiaires, instruction des dossiers de demande, aide aux démarches administratives…).

L'APA (Aide Personnalisée à l'Autonomie)
Cette aide s'adresse aux personnes âgées de plus de 60 ans, quels que soient leurs revenus. Son montant varie en fonction du degré de perte d'autonomie de la personne.

Autres aides sociales légales
Différents dispositifs permettent de participer aux frais d'hébergement en établissement, de
 participer à des frais d'aide-ménagère et de portage de repas pour les personnes dont les revenus sont très précaires.

Actions sociales locales

La téléalarme

Le CCAS gère pour la commune un service de téléassistance proposé par le CCAS de Bourgoin.

Qui peut en bénéficier ? Vous êtes âgé de 60 ans ou plus, ou vous êtes porteur d'un handicap, vous pouvez bénéficier du service de téléalarme.

Comment ça marche ? Une montre ou un médaillon relié à un transmetteur vous sera remis lors de l'installation. Une simple pression dessus et le contact avec le centre d'écoute est immédiat. L'opérateur alerte alors les personnes désignées dans votre dossier, ou les services d'urgence.

Combien ça coute ? Le tarif est fixé annuellement par le conseil d'administration du CCAS de Bourgoin Jallieu. Il est actuellement de 33 euros par mois. Des aides peuvent être attribuées aux bénéficiaires de l'APA. Ce service vous permet par ailleurs de bénéficier d'un crédit d'impôt.

Le CCAS de Dolomieu accorde une participation de 12.20€ par mois aux personnes non imposables et ne percevant pas l'APA.

Le portage des repas

Pour être éligible à ce service, il faut être âgé de 60 ans d'au moins 60 ans ou porteur d'un handicap. Les personnes rencontrant ponctuellement un problème de santé peuvent également en bénéficier.

Les repas sont confectionnés sur place, au restaurant scolaire, par les agents de la commune, et sont également livrés par le personnel communal.

Le prix du repas est calculé en fonction des revenus du bénéficiaire, sur la base de 9.50 euros le repas.

Le repas annuel des aînés

Le repas annuel des aînés est dédié aux personnes de plus de 70 ans et leur conjoint.

Une date a d'ores et déjà été fixée : le repas des aînés aura lieu le 17 octobre 2021 à 12h à la salle des fêtes.

Le logement d'urgence

 Le CCAS dispose d'un logement d'urgence. Ce logement peut être utilisé en cas de besoin par des personnes ou familles sinistrées de la commune ou des environs.

Le soutien aux familles

LE CCAS a vocation à apporter aide et soutien aux familles ou personnes isolées fragilisées par la maladie, le chômage ou les aléas de la vie. Il étudie les demandes de soutien et tente d'apporter au cas par cas des réponses adaptées, en respectant les règles de confidentialité, d'honnêteté de traitement, en facilitant l'accès aux droits.